Le cul de chien – j’adore le nom de ce site!

En plein cœur de la forêt de Fontainebleau, dans le massif des trois pignons, se trouve une mer de sable: les sables du cul de chien. Cette curiosité tire son origine de la présence d’un océan d’eau chaude qui recouvrait le site il y a 30 millions d’années, déposant au fond du quartz qui avec le temps s’est désagrégé en sable.

Autour de cette plage, se trouvent des blocs de grès de formes diverses et parfois surprenantes dont celui-ci qui, je vous le donne en mille, donne son nom au site.

Enfin, quand je dis en plein cœur de la forêt, c’est pour le coté mystérieux. En réalité c’est à 15′ de marche du parking, on va dire que ça va aller. Sauf si peut être vous vous laisser guider par certains d’entre nous qui sont indéniablement meilleur en escalade qu’en course d’orientation. Et encore! Quand on voit la détresse de certains sur les blocs… Là dans ce cas, il vous faudra surement plusieurs jours pour trouver l’endroit.

Mais bon! Je ne citerai pas de nom. En revanche, je ne vous conseille pas, si vous partez en voyage, de confier la carte à Mélissa ou Martin. Bien sûr, je ne vous ai rien dit, ça restera entre nous.

Bien entendu, tous ces blocs se grimpent; il y en a de toutes les difficultés dont un superbe toit qui côte dans le 6C+/7A. C’est bien dommage, personne n’était chaud pour le tenter ce jour-là.

Voici donc quelques photos du petit groupe qui crapahutait dans le orange et bleu; les autres s’attaquant à du rouge.

Martin qui, je précise, à grimpé dans le rouge puis nous a rejoint vers la fin.
La parade. C’est toujours bien mieux quand c’est une fille. Macho le grimpeur? Pas possible…

5 commentaires sur Le cul de chien – j’adore le nom de ce site!

  1. C’est vraiment n’importe quoi cet article…
    Premièrement le bloc au milieu du sable s’appelle « le bilboquet », je ne vois pas comment il pourrait donc donner son nom au secteur « cul du chien ». (à la rigueur on peut dire qu’il ressemble à une tête de chien et non un cul)
    Et puis surtout comparer mon sens de l’orientation à celui de Melissa ….

    1. Je suis ravi que ça te fasse plaisir.
      Il est vrai que le rocher s’appelle « le bilboquet », mais il est indéniable qu’il ressemble à un chien (je concède que c’est plus facile à voir après 4 ou 5 bières). Mais difficile de connaitre l’origine du nom du site; la forme du rocher semble être une explication crédible.
      Je peux aussi te préciser que le sable vient bien d’un océan, mais que la clairière est le résultat d’incendies allumés par les allemands pendant la seconde guerre mondiale. La forêt reprenant ses droits; à terme la mer finira par disparaitre, « le bilboquet » sera un bloc perdu au milieu des arbres et « les sables du cul de chien » ne voudra plus dire grand-chose.
      Et enfin, pour le sens de l’orientation je persiste et signe!!!

    2. En effet le bloc s appelle le bilboquet mais aussi la tete du chien, ce qui nous amene au celebre bloc du toit du cul de chien qui donne le nom au massif, voilà tout est dit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.