Des hurlements dans la forêt.

Ce vendredi 07 juillet, nous voilà reparti un petit groupe de 5 au rocher Saint Germain. D’abord 7; deux d’entre nous, trop épuisé par les sorties précédentes, ont jugé bon de lever le pied.

Je me retrouve avec Ambre et Elisabeth dans une alternance de blocs jaune et orange. Tandis que les gros durs, Lionel et Karl, s’attaquent un cran au-dessus à du orange et du bleu.

Et comme la sortie précédente, force est de constater que les filles méritent amplement toutes les félicitations. Elles ont tout donné et bien plus encore – de l’énergie, du sang, des larmes, des bouts d’ongles, des morceaux de peaux et de chair, et beaucoup de courage. J’ai vu de belle réussite, mais aussi des sorties minables mais qu’importe le résultat était là.

Enfin, mention spéciale pour Karl. Je n’avais pas l’image mais en tout cas j’avais le son! Toutes ses tentatives étaient ponctuées d’un  terrible rugissement; et en fonction de l’intensité et de la tonalité, il était possible de savoir si c’était une victoire ou un échec voire même la couleur du N°, ainsi que la cote (généralement du 5A++++++++++).

Prochaine sortie: une nocturne! Le mardi 11/07, RDV à Noisiel à la Ferme du Buisson à 18H; escalade jusqu’à la tombée de la nuit à 22H, puis piquenique à la lampe frontale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.